Un Escape Game autour de l'informatique

Licence Creative Commons
Les documents disponibles sur cette page ainsi que le contenu de la page sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Contrairement à la plupart des activités présentées sur ce site, j'ai une part très limitée dans la création, et une part nulle dans la documentation de cette activité. Vous retrouverez peut-être un peu de bases de données à tricoter, mais les vraies créatrices sont Aurore Dupuy, Enora Gabory et Celia Kessassi, étudiantes en Master de Sciences Cognitives, qui l'ont créé pendant leur projet tutoré sous ma supervision. Ma principale contribution est de créer cette page pour mettre leurs documents à disposition.

Notions abordées :

Avec cette activité, on aborde des thèmes informatiques très variés, depuis le côté machines (composants d'un ordinateur, les portes logiques qui les composent) en passant par le taitement de l'information (codage d'image, conversion en binaire, chiffrement, bases de données) et les algorithmes (construction d'un arbre de recherche, exécution d'un petit programme).

Public :

Coopération dans la résolution d'énigmes

Cette activité a été conçue pour des élèves de fin de collège (13-14 ans environ) et testée intensivement auprès de ce public. Elle a été également testée avec grand succès par 10 groupes issus d'un laboratoire de recherche en informatique. Pour les adultes la partie lecture du livret avant de commencer le jeu a été supprimée, et les aides dispensées au cours du jeu étaient moins nombreuses voire inexistantes.

Matériel :

Le matériel en route pour tester l'escape game sur deux salles dans des collèges. La liste du matériel, nécessaire et facultatif, sera bientôt donnée dans la section liens. L'indispensable étant : J'ai sûrement oublié des choses importantes, mais c'est pour cela qu'il y aura une liste précise.

Principe :

Il n'est pas vraiment possible de décrire le fonctionnement d'un escape game en quelques paragraphes, mais voici les grandes lignes.

Dans un futur hypothétique, une personne effrayée par la place prise par l'informatique et l'intelligence artificielle a créé un virus ayant détruit Internet et tous les appareils connectés au moment de l'attaque. Les personnes ayant des connaissances en informatique ont également été éliminées ou ont disparu. Une chercheuse en informatique a cependant eu le temps de créer une salle équipée de tout ce qui pouvait aider des novices à redécouvrir ces connaissances perdues, afin de rendre à l'informatique sa place, une place utile et raisonnée, et de stopper ce virus et les robots créés pour servir le même but, les Nox. Les participants arrivés en groupe ne sont certainement pas passés inaperçus pour les Antiteks : ceux qui surveillent les alentours à la recherche de dissidents. Ces personnes, opposées à la technologie, ne vont donc pas tarder à arriver. Il faut, en un temps limité d'une heure, résoudre des énigmes qui permettront de (re)découvrir et de comprendre des concepts informatiques utiles à la résistance, et s'enfuir avant l'arrivée des Antitek.

Graphe des dépendances entre énigmes

La salle est prévue pour être jouée idéalement par 6 participants (5 minimum, 7maximum) en même temps, et le scénario est conçu pour que plusieurs énigmes puissent être résolues en parallèle, ce qui permet d'occuper des groupes d'environ deux personnes par énigme. De plus, un graphe illustrant le déroulement du jeu permet de se situer dans l'avancée de la résolution des énigmes et de savoir à chaque instant quelles énigmes peuvent être résolues et quelles autres sont en attente. Afin de se repérer et de savoir à quelle énigme correspondent les indices, un système de gommettes de couleur a été mis en place.

Comme dans tout bon Escape Game, la fouille de la salle (pour trouver des indices), la communication et la réflexion sont les trois ingrédients indispensables à la réussite. Pendant toute la durée du jeu, une personne joue un personnage du scénario (enfant de la chercheuse) et est toujours présente dans la salle pour superviser, éviter que les participants (mineurs) se mettent en danger, et donner des indices si besoin.

Extensions :

Bien évidemment il est possible d'adapter ce scénario selon votre imagination et le matériel à votre disposition, d'en reprendre tout ou partie, bref d'en faire ce qui vous intéresse tout en respectant la licence (voir en haut de la page).

Liens :

Cette section est vouée à être étoffée avec les différents documents utiles pour recréer cet Escape Game.

Photos :

Deux futures expertes d'architecture des ordinateurs Passer d'un code à une imageFaire des requêtes dans une bases de données pour ouvrir un cryptex.